A Paris Plage, le Tai Chi fait le plein !


Ils étaient près d'une cinquantaine à se retrouver ce dimanche pour pratiquer du Tai Chi Chuan en bord de Seine. Pour certains, c'était la première fois. Mais la plupart des présents ce dimanche sont déjà venus. Ils ont été conquis par le style Wudang, enseigné par Fabien Gibier, Jocelyne Cailleau et Laurence Ritter depuis le début de l'été.

Si certains disent avoir des difficultés à mémoriser les mouvements de la forme, ils n'ont pas moins un grand plaisir à dialoguer avec leur corps. Laurence leur enseigne progressivement les mouvements de la forme, comme ici, le serpent qui rampe, et leur montre les applications associées, qu'ils travaillent avec des partenaires improvisés.

-Zhen Wu : "qu'est-ce que ça vous apporte d'enseigner à Paris Plage ?

-Laurence Ritter : c'est un véritable challenge, car il y a beaucoup de monde, et qu'il est impossible de corriger chacun individuellement. Je montre des mouvements autour des fondamentaux, comme l'alignement du corps, la prise de conscience des appuis, et la nécessité de faire partir le mouvement à partir du centre...

-Zhen Wu : les gens sont là, malgré la chaleur estivale. Pourquoi ?

-Laurence Ritter : je pense qu'ils ont du plaisir. Ils font une expérience, ils découvrent qu'ils peuvent mobiliser des muscles profonds tout en étant dans une pratique finalement très ludique.

-Zhen Wu : vous donnez peu d'explications. Pourquoi ?

-Laurence Ritter : il importe que chacun expérimente le mouvement, essaie et se questionne... En tant qu'enseignant, notre rôle est d'inciter chacun à faire son exploration, puis à faire les corrections nécessaires pour éviter les blessures, et progresser dans la pratique."

Le TaiChi à Paris Plage, c'est tous les jours de 10h à 12h00, métro Pont Neuf, jusqu'au 4 septembre.

#ParisPlage #TaiChiChuan

Posts à l'affiche
Posts Récents