Les armes du Tai Chi Chuan

 

Le Tai Chi Chuan utilise 3 armes : sabre, épée et lance. Ce sont les 3 armes traditionnelles du Tai Chi, communes à toutes les écoles. Leur cursus d’apprentissage est similaire a celui de la forme des mains (mémorisation des mouvements et des applications martiales associées).

Le sabre enseigne le rôle de la taille et la connexion du corps dans le mouvement, l’épée focalise sur les spirales et l’utilisation d’un mouvement vrillé dans le déplacement, quant à la lance, son rôle est d’apprendre à l’élève à concentrer son mouvement en utilisant la force interne.

Contrairement à la forme des mains qui s'exécute lentement, les formes d'armes sont rapides et renforcent la tonicité musculaire (extensions, sauts, etc.).

La pratique des armes est organisée, comme celle à mains nues, autour de huit forces (pa keng) qui en déterminent le schéma d’utilisation.

Pour le sabre :

  • Pi : trancher (taille)

  • Ci : transpercer (estoc)

  • Tan : s’étendre pour trancher vers le haut en attaquant l’aine (coup de bas en haut)

  • Tuo : pousser en avant le sabre soutenu par la main gauche

  • Ti : lever/parer vers le haut

  • Liao : détourner/parer et trancher dans le même mouvement

  • Chen : se baisser/détourner une attaque en pressant l'arme vers le bas

  • Lu : détourner sur le côté

 

Pour l’épée :

  • Kan : trancher (taille)

  • Liao : détourner/parer et trancher dans le même mouvement

  • Mo : Effleurer et tirer vers soi dans une petite diversion circulaire

  • Ci : transpercer (estoc)

  • Chou : attirer vers l’avant/détourner vers le haut par un mouvement  fouetté

  • Ti : parer vers le haut

  • Heng : balayer de travers/diversion horizontale suivie d’un coup d’estoc

  • Dao : parer en ramenant vers soi, l’épée pointant vers le bas

 

Pour la lance : 

  • Peng : parer vers le haut

  • Lu : parer vers le côté

  • Ji : pointer tout droit

  • An : appuyer vers le bas

  • Tan : petit An (petite diversion vers le bas)

  • Tiao : petite diversion dans autre direction

  • Qian : traîner et emporter l’arme de l’adversaire

  • Dian : pointe plus pénétrante et plus vrillée que Ji